Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 14:07

"Tu n'as fait que ça ?" est la remarque classique des enfants quand elles voient la casserole arriver sur la table.

Oui, les pâtes, le repas attendu depuis des jours et des jours, le seul repas digne de ce nom et un cuisinier qui ne sait pas doser les pâtes !!!

  pates.jpg

Alors, une bonne fois pour toutes :

  1. Ce n'est pas grave s'il y en a trop, ça me fera mon repas de demain midi
  2. En moyenne, en plat principal, c'est entre 70 et 90g par personne surtout s'il y a des ados dans le coin.
  3. C'est meilleur avec du Comté râpé
Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 20:22

Quand on fait le jardin, on attend longtemps que les graines se décident à germer, puis que les plants se décident à démarrer, puis que les légumes arrivent. Et tout à coup, on se retrouve avec 5 courgettes par jour et c'est le drame.

 

Alors voilà quelques recettes qui permettent de varier les plaisirs :

Velouté persillé de courgette

Tajine de boulettes aux courgettes et pois chiches

Tarte aux courgettes

Ratatouille simplissime

Tarte courgettes champignons

Tarte courgettes et chèvre

Gratin courgettes pommes de terre

Mon gratin de courgette

Le gratin de courgettes de Vincent

Crumble de courgettes

Courgettes de la tante Mady

Sauté de courgettes méditerranéen

Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 12:45

J'ai un pied d'angélique au jardin, qui tient une place énorme même si c'est assez joli.

Quoi faire avec ça ?

 

Les différentes parties de la plante peuvent être utilisées, pour des plats salés, des plats sucrés ou des boissons.

 

Les feuilles : elles doivent être récoltées avant la floraison.

Couper finement, elles remplacent une herbe aromatique sur un plat

Il est possible de les cuisiner comme des épinards.

On peut également les sécher puis les réduire en poudre pour une utilisation toute l'année

Tisanes : Les feuilles, fraîches ou sèches et l'inflorescence, les fruits ou les graines, frais ou secs, sont utilisés en tisane contre la manque d'appétit, l'anémie, les troubles digestifs (1 c.s. par tasse de produit frais - 1 c.c. par tasse de produit sec).

 

Les tiges : elles se récoltent en été tôt le matin. Si vous souhaitez les confire, il faut le faire aussitôt après la cueillette

Confiture d'angélique

Angélique confite

Liqueur

qf

 

 

Les racines : elles se récoltent en automne

 

Les graines : elles se récoltent en automne

Vin : Avec les graines, on fabrique chez soi un excellent vin d'apéritif avec 1 l. de vin blanc de bonne qualité, 60 g de graines sèches; laisser macérer trois jours, filtrer, sucrer à volonté.

Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 17:31

 

L'année dernière, juste pour tester, j'ai planter un pied de cornichons. Sans difficulté, les cornichons ont poussé et je les ai mis dans le vinaigre (spécial conserves quand même) histoire de voir. Verdict, ils sont trop foooooorts, ça piiique. Bon.

 

Cette année, j'ai mis 2 pieds de cornichons, pour tester la conservation. Et voici la recette, à froid, la plus simple pour ceux qui récoltent tous les 2 jours. Les cornichons poussent très vite, mais pas tous en même temps, j'ai donc utilisé une recette progressive, où j'ajoute jour après jour les cornichons à point.

 

 

cornichon.jpg

J'utilise un vinaigre spécifique pour cornichons, mais il est à 8° et il vaut mieux que le mélange soit autour de 4°. Je le complète donc avec de l'eau. Selon que vous aimez les cornichons bien relevés ou plus doux, je vous laisse estimer le pourcentage d'eau ajoutée. Je prépare donc la moitié d'un bocal avec

vinaigre + n% d'eau 

graines de coriandre,

grains de poivre,

2 feuilles de laurier,

1 petite branche de romarin,

3 oignons mini en surnombre dans le jardin

et 2 gousses d'ail.

 

Je ne le remplis pas car sinon, il n'y a plus de place pour les cornichons bien sûr ;)

 

Les cornichons cueillis, je les brosse à la brosse à légumes : ils deviennent vert vif, très beaux. Malheureusement, ça ne va pas durer. Le vinaigre va les rendre vert caca d'oie, misère ! Je les mets dans le bocal, puis le bocal à l'abri de la lumière. Et dès que je récolte d'autres cornichons, je les brosse et hop dans le bocal jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de place. Avec 2 pieds, je mets 10 jours à remplir le bocal en pleine saison. Compter 3 mois avant de déguster.

 

Je ne m'embarrasse pas de stériliser, le vinaigre jouera ce rôle.

 

Le bocal de gauche est tout neuf avec des cornichons du jour, le bocal de droite sera mangé dans 7 semaines.

 

Et comme il arrive qu'on manque un cornichon, certains dépassent la taille requise. Ils finiront donc à la façon aigre-douce, que je vous raconterai dans un épisode à venir ;)

Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 08:27
J'ai pas le temps, de rien, je cours, je cours, je cours. Quand on regarde bien, c'est énorme de gérer l'anticipation des menus, les courses, la réalisation quand par ailleurs on travaille 36h par semaine et qu'il faut récupérer les enfants assez tôt le soir. Tout le monde fait comme si c'était simple, normal, évident, allant de soi. Allez, avouez que vous faites le plus souvent des pâtes au fromage le soir et un sandwich à midi...

En plus, vous mentez mal !

Cuire des pâtes le soir, c'est comme avouer son échec. Ben oui, y'a rien d'autre, yaka faire des pâtes. Les gosses sautent de joie, je déprime. Je rêve que je mange des trucs délicieux, frais et colorés et (pourquoi pas) équilibrés. Franchement, ça n'a pas l'air compliqué, il y a des tonnes de recettes rapides, simples ! Oui, j'ai un truc qui coince apparemment. Je n'y arrive pas. Ou j'y arrive rarement. J'y arrive parfois comme un challenge que je brigue, j'ai envie de bien manger et je me lance dans le plan à 3 phases : penser à des menus, faire les courses, cuisiner. Mais c'est trop, je m'épuise; des imprévus surviennent, des choses plus urgentes, les enfants qui pleurent parce qu'on ne s'occupe pas d'eux.

Comment font les autres ? Ils mangent des pâtes ou ne font pas d'enfants.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 17:26
Faire à manger, c'est amusant, c'est sympa, ça fait plaisir. Oui, sauf qu'il ne faut pas oublier que c'est souvent une organisation à mettre en place. Par exemple, se lancer dans la confection d'un plat alors que le frigo est vide, ça ne fonctionne pas. Sinon, faire plein de courses et tout entasser dans le frigo sans idée de plat, ça finit en partie à la poubelle, surtout les légumes mous. Dernier souci, passer son temps dans des livres de cuisine ou des blogs géniaux (comme ici un peu), ça ne remplit pas l'assiette.

Cuisiner parait simple alors qu'en réalité, c'est un plan en 3 phases :
1. imaginer un ou 2 plats qu'on a envie de réaliser dans les 2 jours à venir
2. faire les courses (produits frais-frais-frais, pas de légumes mous !)
3. cuisiner ou planifier les plats pour les 2 jours à venir

Les plus malins diront qu'ils peuvent zapper les 2 premières étapes en combinant harmonieusement le contenu du frigo, les restes et quelques réserves d'épicerie. Mouais... en effet, ça, c'est le plan B.

Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 17:18
Si je lis 40cl, je me dis 400g... ou 40g... non, 400... mais ça me semble beaucoup. Ou alors c'était 40g, alors ça signifie 4cl, ou 40...? Et si j'ai mis 40cl alors que c'était 40g de lait... comment je rattrape le reste ?
Et voilà un saladier de pâte à madeleine liquide comme de la pâte à crêpe. Y'a des jours, je me demande si je ne suis pas blonde...

Pour le lait et l'eau, ça va vous paraître évident de le lire, ça l'est aussi pour moi :
1dl = 10 cl
1l = 10cl = 100 cl
10cl = 100g
1dl = 100g
10g = 1cl

mais quand je fais une recette, mon neurone métrique est souvent absent.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 16:22

Ce matin, quand j'ai voulu préparer le biberon de Lulu, le lait(1) est tombé en 2 morceaux dans la casserole : du liquide transparent, et des grumeaux blancs.
J'aurais pu me contenter de dire "BEURK" et de tout jeter dans l'évier, mais c'était l'occasion rêver de me lancer dans... le fromage !!!

J'ai donc mis les grumeaux blancs dans un vieux(2) linge de vaisselle, assez élimé et aux mailles assez larges, posés sur une écumoire, elle même posé sur un saladier. Au bout de 5h, on dirait déjà du fromage blanc, miam !

Le futur fromage est resté 2 jours à égoutter dans le frigo, bien installé sur son linge et son écumoire.

Au bout de 2 jours, je l'ai pris pensant faire une belle forme comme avec de la pâte à modeler. Seulement, il est friable et ne prend pas un bel aspect. Ce jour là, je n'ai pas le temps, ça sera un fromage moche !
Je l'ai posé sur une gaze stérile (mouais, ça s'effiloche...) et puis sur une grille dans le garde manger.

Tous les jours, je le retourne, je le sale, et je le renifle.
Cela fait déjà 1 semaine.
Il ne moisit pas, il sent le fromage type St Marcellin.
Il est moche mais je l'aime bien, c'est mon 1er.


Déjà 10 jours, il ressemble vraiment à un fromage... Quand faut-il le manger ?


----------------------------
1) Le lait est du lait frais acheté au rayon frais du supermarché. Il n'est pas UHT !
2) J'ai dit Vieux, pas Sale !

Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 13:06
Faire le pain, ok.
Faire les yaourts, ok.
Faire les entrées, les plats, les desserts, ok.

Le truc que je n'ai pas encore tenté, c'est de faire du fromage. J'ai fouiné, ça n'a pas l'air très compliqué, partant d'un litre de lait et de présure :
Univers nature explique comment faire le fromage.
Answer Yahoo et une discussion sur la manière de faire la faisselle.
Le forum Eco-bio avec une discussion sur le fromage blanc type faisselle.
Le forum de Super-toinette (la référence) et 2 discussions : le fromage blanc et le fromage maison.
Précision, le fromage blanc est la base du fromage.
Voilà un bon challenge pour la suite. Il me faudrait une chèvre dans le jardin...

Mais faire les macarons, j'ai laissé tombé pour l'instant.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 14:56
Des blogs avec des recettes de petits pots maison, y'en a pas mal... je ne vais pas refaire ça, ça ne sert à rien et je recevrais des plaintes de vol de contenus. D'ailleurs, je n'ai pas besoin de piquer des idées chez les autres pour faire mon blog...

Quelques remarques quand même...

* Dans de nombreuses recettes, on ajoute quelques grains de sel dans les préparations. Ce n'est pas utile, et les reins des bébés ne sont pas prévus pour ça. N'en rajoutez pas et pensez que les bébés n'ont pas l'habitude comme nous de manger salé. Pour eux, il ne manque rien. Pareil pour le sucre... les fruits, si vous les prenez de saison et bien mûrs n'ont pas besoin de sucre en plus. Les enfants mangent bien assez sucré par la suite.

* Pour les compotes, il faut cuire les fruits dans pas mal d'eau. Les préparations doivent être assez liquides pour être bien mixées. Commencez à mixer les fruits égouttés, puis rajoutez l'eau de cuisson en fonction du besoin. Tous les fruits doivent être cuits ou au moins pochés. Les purées peuvent être allongées avec l'eau de cuisson ou un peu de lait maternisé.

* Les légumes peuvent préparés en mélangeant avec des pommes de terre et les fruits en mélangeant avec des pommes. Ainsi, vous avez des purées ou compotes plus douces (je pense par exemple aux navets qui sont assez costauds au niveau du goût ou les abricots, acides).

* Faire à manger tous les jours pour un bébé de 4 mois, en plus du reste de la famille, ça fait beaucoup, car les menus sont encore bien différents. Mais préparer une grosse quantité, du type 2 parts adultes, permettent de faire le repas de la journée et 5 ou 6 petits pots pour les semaines qui viennent !

Sur ce principe, vous pouvez composer selon les saisons et le choix du maraicher avec :
A 4 mois :
Pommes
Poires
Abricots (pommes + abricots, c'est assez acide)
Bananes (pommes + bananes, c'est meilleur et de consistance moins gluante)
Carottes
Courgettes (+ un peu de riz pour la consistance)
Navets (+ pommes de terre)
Epinards (+ pommes de terre)
Salade verte (+ pommes de terre)
Potiron, potimarron (+ pommes de terre)

Vous avez déjà de quoi faire, de quoi varier les plaisirs pour le bébé. Un même fruit ou légume peut être donné 3 fois de suite la première fois. Les 1ères cuillères engendrent parfois des grimaces, mais ça semble normal : nouveau goût, nouvelle sensation, méfiance !
Les petits pots se congèlent très bien et je les garde au frigo frais durant 3 jours. J'utilise des pots à yaourt en verre avec couvercle et je colle des étiquettes avec du lait (le lait colle très bien, même s'il se décolle sitôt dans l'eau).

Relecture de cet article 4 semaines plus tard :
- Lulu n'aime carrément pas les petits pots des magasins, même les bios. Bon... ça promet ;-)
- Quand je vois la 2ème photo, ça me stresse : mais bon sang, fermez ce congèlo !!!! Mon congélateur a la porte ouverte 24h/24 sur le web, c'est n'importe quoi.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article