Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 19:24

Je fais la pâte de la brioche à la machine à pain (MAP) avec un simple programme pétrissage, et je la laisse lever un peu dans la machine. Mais ensuite, je la reprends pour la tresser et la faire lever une seconde fois dans un plat à four (plat à cake par exemple) toute une nuit. Au matin, il suffit de la passer 35 min à 180° (passer au jaune d’œuf pour dorer et ajouter du sucre eet voilà une brioche parfaite. Elle se conserve impeccablement bien plusieurs jours, même coupée en tranches dans un sac isotherme fermé.

Dans la machine à pain, je mets 125g de beurre en petits morceaux à température ambiante, 3 œufs, 1 cuillère à café de sel, 2,5 cuillères à soupe de sucre, 1 cuillère d'eau de fleur d'oranger puis 270g de farine (T45 à 55) et enfin 11g de levain fermentescible.

Attention : il faut rester vers la machine jusqu'à ce que la pâte se forme. En effet, les œufs ont des tailles variables et la pâte est très dépendante de la teneur en liquide. Donc, petits œufs, moins de farine, gros œufs, plus de farine (à ajouter au feeling et petit à petit en fonction de l'aspect de la pâte). Si la pâte est trop épaisse, ajouter du lait.

Repost 0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 14:39

Parce que les boulangeries le vendent super cher et parce que  c'est très facile à faire, voici la recette du pain de noël :

 

Dans la MAP, commencez par les liquides :

-> 30g de lait, 240g d'eau, 15g d'huile (ou beurre fondu)

+ 2 cuillères à café rase de sel

+ 2 cuillères à soupe de sucre roux

et les farines :

300g de farine blanche

150g de farine complète (ou seigle). On peut tenter chataigne, mais dans ce cas, limiter à 70g contre 380g de farine blanche

+ 14g de levain fermentescible

 

Ajouter 15 noisettes et/ou amandes coupées en 5.

 

Au moment du dernier pétrissage, ajouter des fruits secs (environ 8) coupés (abricots, figues).

Moi je le cuis au four dans un plat à cake, T240°, 20 min. Surveiller, ça brunit vite.

 

Repost 0
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 10:48
ou kugelopf ou encore kugelhopf (en allemand Gugelhupf) et même Google off, heu non, rien à voir...

Voici une nouvelle recette de pâte levée que je fais dans la machine à pain, mais qui peut aussi être fait à la main par les courageux qui ont du temps.

Pour commencer, faites tremper 100g de raisins secs dans un bol d'eau bouillante.

kouglof.jpgDans la machine à pain, les ingrédients se mettent dans l'ordre suivant :
100g de beurre mou ou fondu (mais tiède, sinon les oeufs risquent de prendre quand vous les ajoutez !)
2 oeufs + lait (jusqu'à un total de 220ml)
4g de sel
60g de sucre
400g de farine
9g de levure (pas chimique, nous sommes dans le chapitre pâtes levées... Levain déshygratée, levure briochin, bref, des levures boulangères)

Lancer le programme pour pétrir sans cuisson. Ajouter les raisins dans la 1ère demi-heure, quand ils sont réhydratés. Après la fin du programme, laisser tranquillement la pâte continuer à monter dans la machine à pain (1h30 environ).

Ensuite, placer votre pâte dans le moule adapté (voir sur Wikipédia) et beurré et au fond duquel vous disposez des amandes (en lamelle ou entières), oui, n'allez pas me faire ça dans un moule à cake hein !
Laisser encore monter quelques temps puis cuire à 180° pendant 1h (four traditionnel) ou 45min (chaleur tournante).kougloff.jpg
Le Kouglof déborde du moule, c'est normal, c'est un gâteau abondant, comme les alsaciens, généreux et gourmand. De toute façon, on le retourne pour le servir et il sera beau quand même.
bb-kouglof.jpg
Repost 0
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 16:42
A la limite entre une brioche et un pain de mie, un pain brioché plébiscité par mes filles pour le petit déjeuner. Je n'ai jamais vu Lena manger autant au p'tit déj !

Dans ma MAP H.B.M, je mets dans cet ordre :
2 yaourts
60g de beurre en pommade
2 oeufs battus
1 cuillère à soupe de sucre
2 cuillères à café rase de sel
500g de farine
11g de levure (levain fermentescible pour moi)

J'ai mis un programme 12, puis j'ai laissé monter un bon moment. Cela a bien moins monté qu'un pain classique, alors ça m'a un peu inquiètée et retardée. J'avais assez de pâte pour 2 moules à cake:
Beurrer et fariner le moule à cake et faire trois boules égales à mettre au fond du premier moule. Couvrir hermétiquement avec un papier aluminium. Faire monter à 30° (je préchauffe mon four à 40°et je contrôle très précisément la t° pour mettre à monter entre 25 et 30°) et laisser reposer la pâte 1h. Elle n'avait toujours pas beaucoup monté, je pensais avoir raté. En effet, elle a bien levé à la cuisson :
Laisser l'aluminium jusqu'à 10 minutes de la fin de cuisson. Cuire 30 minutes à 200° en tout, et il dore dans les 10 dernières minutes quand on enlève l'alu.

Note : ajouter une goutte de parfum, vanille ou eau de fleur d'oranger.
Note2 : passer du lait avec un pinceau à la surface avant la dernière heure de levée pour qu'elle soit dorée (ou un jaune d'oeuf)
Repost 0
11 juin 2006 7 11 /06 /juin /2006 22:04
La MAP a différents programmes, entre 1h15 (pétrissage) et 3h30 (pétrissage, cuisson...). En général, je ne fais pas la cuisson, je n'utilise plus que le pétrissage de 1h15, quitte à le lancer plusieurs fois. En fait, la MAP fait une petite étuve à la température idéale de levage du pain. Et ça, c'est hyper appréciable, car vu la température qu'il fait ici depuis 1 mois, je n'aurais jamais fait de pain. Alors, à la fin du programme, je laisse la MAP en fonction et je laisse doucement monter la pâte au chaud (au tiède plus précisément). Elle est à la limite de toucher le haut souvent...

En réalité, le mieux est de lancer son pain le matin avant de partir et au retour, il est juste prêt à enfourner !
Repost 0
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 13:45
A la demande de Lena, ce soir, c'est pizzas maison.
Alors après le repas de midi, je lance la pâte avec ma MAP moulinex home bread sur un programme 12 (pétrissage durant 1h10) et elle reposera ensuite jusqu'au soir tranquillement et bien au chaud dans l'étuve de la MAP. Enfin, c'est l'avantage majeur de cet appareil, tenir la pâte à une température idéale pour lever. Car chez moi, c'est quand même rare qu'il fasse 30°...

Je trouve les recettes sur le forum Supertoinette dans le fil de discussion dédié à la M. Home bread.

Placer dans cet ordre dans la cuve :
190ml d'eau
20ml d'huile d'olive
1 cuillère à café de sel
360g de farine (on peut mixer... j'ai mis une grosse cuillère à soupe de farine de maïs puis de la T65)
1 bonne pincée d'origan
6g de levure de boulanger (levain fermentescible pour moi)
1 cuillère à café de sucre

Programme 12, durant 1h10, puis laisser dans la cuve jusqu'au moment de préparer les pizzas.
Vérifier au bout de 20 minutes la consistance de la pâte : si elle est trop liquide, rajouter de la farine. Chaque farine a un taux d'absorption différent : plus elle est complète, plus elle absorbe l'eau.
Repost 0
23 avril 2006 7 23 /04 /avril /2006 21:00

Ce gâteau vient de la région de Montbéliard. La pâte est une pâte levée et la garniture est un "goumeau" salé.

 

Attention, mise à jour, il y avait des erreurs dans la recette précédente !!!

 

Pour la pâte, faire selon vos habitudes (à la main, à la machine).

 

Pour la machine, mettez, dans l'ordre :

80g de beurre fondu

5cl de lait

2 oeufs (quand le beurre a tièdi)

1 cuillère à café de sel

300g de farine

11g de levain fermentescible

 

Pétrir. Laisser lever jusqu'à ce qu'elle double de volume (à une température ambiante de 25° environ).
Etaler et placer dans un moule, puis laisser à nouveau monter 1h si possible.

Formant des revers avec le tour.

Par dessus, verser un mélange fait à partir de 2 cuillères de crème fraiche, un jaune d'oeuf et du sel. On peut également ajouter un peu de gros sel par dessus.

Faire cuire à 200° jusqu'à obtenir cette belle couleur. Manger chaud, tiède ou froid dans la journée.

Repost 0
17 avril 2006 1 17 /04 /avril /2006 17:03
Pain à base de farine de châtaigne et seigle :

Avec la MAP:
350g d'eau
2 cuillères à café de sel
520g de farine dont (150 de seigle et 100de châtaigne, le reste blé T65)
11g de levure de boulanger (un sachet) ou levain fermentescible (c'est ce que je prends)
Programme pétrissage, puis façonnage et repose 35'.


A la main
Mettre la farine, le sel et le levain fermentescible dans un plat creux, ajouter de l'eau en remuant avec une cuillère en bois, puis à la main. Quand on a la bonne consistance, pétrir, laisser lever (jusqu'à doublement du volume), repétrir, lever 1h, façonner, lever 35' et cuire.

J'ai utilisé une cuisson cocotte. Pour la marguerite, faire 6 boules de grosseur égale, les placer sans forcément qu'elles se touchent, le pain va gonfler.
Repost 0
8 avril 2006 6 08 /04 /avril /2006 00:00
C'est une honte de voir la composition des pains de mie industriels. Y'a des trucs là-dedans, des E machins, des acides divers, des conservateurs géniaux....

Donc, je fais mon propre pain de mie, d'autant plus qu'il se fait tout seul dans la MAP et que j'ai une recette de pain de mie super :


Mettre dans la cuve
100g d'eau,
250g de lait,
20g de beurre,
2 cuillères à sel rase de sel,
2 cuillères à soupe de sucre,
520g de farine (je mets de la t65 et un peu de farine de seigle),
puis l'équivalent d'un sachet de levure (11g), j'utilise du levain fermentescible.

Programme2, cuisson2, ça dure 2h30 et c'est super bon.
Repost 0
7 avril 2006 5 07 /04 /avril /2006 00:00
Dans le langage des initiés, une MAP, c'est une machine à pain. Je fais mon pain dès que j'ai le temps, depuis le mois de juin dernier. Au départ, et jusqu'à il y a 2 mois, je pétrissais à la main. Le plus gros souci avec la méthode totalement artisanale, c'est la durée de la succession des opérations. Mélanger, pétrir, laisser poser, repétrir, relaisser poser, façonner, laisser lever un peu, cuire, humidifier le four... ça demande à avoir 5h devant soi à la maison. Et pour moi, c'est rarement le cas.
Avec la MAP, on peut lui dire de pétrir pour telle heure et à cette heure précise, on est là pour cuire le pain au four (plus sympa pour la forme).

Bref, j'ai acheté une Moulinex Home bread. Ce n'est pas de la pub si je vous le précise, mais plutôt parce que chaque MAP a ses propres caractéristiques, ses propres proportions. La principale est le th, ou taux d'humidité, ou proportion de liquide par rapport au solide.
Sont liquides l'eau, le lait,
Sont solides la farine, les graines de céréales, les flocons, le beurre.
Ma MAP a un th de 60 : pour 500g de farine, il faut 300g d'eau (farine/céréales + eau/lait). Toutes les MAP d'une même marque ont le même th.

Résumé : je mets successivement dans la MAP
300g d'eau
8g de sel
500g de farine
11g de levain fermentescible
(+graines si on aime)


Parfois, je cuis le pain dans la MAP, quand je n'ai pas le temps, ou quand je fais un pain de mie (la forme cubique est alors bien adaptée). Sinon, je le façonne et je le cuis au four.

La cuisson au four classique dessèche beaucoup le pain, la croûte est dure et épaisse, sauf si on arrose le pain tout au long de la cuisson avec de l'eau et si l'on place un bol d'eau dans le four. Le souci, c'est qu'ouvrir le four le refroidit, alors qu'il est au départ très chaud.
15 minutes à 275/240°
Puis 30 minutes à 210/200°
Alors, j'ai découvert la cuisson à la cocotte. Il faut une cocotte en fonte qui aille au four (c'est à dire, dont aucun élément n'est en plastique). A l'intérieur, le pain cuit dans son humidité et sa croûte est fine et peu dure.


Désolée si cet article s'adresse à une minorité extrémement restreinte : les possesseurs d'une MAP de la même marque que la mienne. Je voulais justement faire une rubrique PAIN avec toutes mes recettes.
Repost 0