Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 13:54
Quand midi arrive, au travail, on se demande parfois où l'on va aller manger. Il y a une époque où on allait fréquemment à la crêperie. C'était avant, quand les crêpes étaient mangeables, maintenant, elles ont un vieux goût de graillon indigeste et nous n'y allons plus. Alors, à midi, je me suis dit "pourquoi pas à la maison aussi, pour le repas des petites pestes ?"

J'ai choisi de faire avec les fonds de frigo, l'objectif était surtout là : ne pas retourner faire de courses, ne pas reprendre la voiture. Ainsi, j'avais au menu, crêpes pommes de terre/Comté/Cancoillotte et crêpe au sucre ou à la confiture pour le dessert. Pour la bonne conscience et l'assurance d'être quand même une bonne mère, des betteraves rouges en dés, des radis émincés et des tomates en dés...

Crêpe de Montbéliard et ses petites crudités

10h30 : découpage des différents légumes pour les crudités (encore que si on réfléchit bien, la betterave n'est pas exactement une crudité...)
10h45 : Cuisson de 2 grosses pommes de terre
11h00 : réalisation de la pâte à crêpe à base de lait tiède (évite le temps de pause). C'est la recette de base, vous pouvez en faire plus, mettre une autre farine, mettre plus ou moins de farine pour une crêpe plus ou moins épaisse.
11h15 : sortie de l'eau des pommes de terre et départ vers l'école

11h37 : retour de l'école, ça s'affole, ça a faim... ça voit les betteraves "J'AIME PAS LES BETTERAAAAAVES !!!!!!"
11h38 : on respire et on épluche les patates.
11h39 : on met à contribution un individu de moins de 7 ans pour sortir le Comté et la Cancoillotte du frigo "JE VEUX DU JAMBON DANS LA CREPE !!!!!""
11h45 : après l'explication du fait de l'absence de jambon, on lance la première crêpe, en disposant les crudités dans les assiettes et en envoyant les individus de moins de 7 ans se laver les mains.
11h46 : Disposer quelques rondelles de patates dans la crêpe dès son retournement, ainsi que de la Cancoillotte et des lamelles de Comté (ou du Comté râpé). Fermer la crêpe selon les instructions précises des individus de moins de 7 ans (vues au Croisic cet été pendant les vacances avec papa....)
11h48 : enchainer sur les autres crêpes pendant que les 1ères refroidissent un peu dans les assiettes : la cancoillotte chaude, c'est chaud et mes pestes ne mangent que tièdasse...

Crêpes salées terminées et englouties (plus ou moins), vous pouvez enchaîner sur les crêpes sucrées. Ici, n°1 n'a pas voulu de dessert et n°2 a pris un kiwi, comme quoi, elles n'abusent pas des bonnes choses, enfin, moins que leur mère ;-)

Crêpes à l'abricot compoté et menthe fraiche
Mettre une noisette de beurre au fond d'une petite casserole et coupé en morceau 3 abricots (par personne). Saupoudrer de sucre (selon l'acidité des abricots) et laisser réduire. Faire la crêpe et au moins où on la retourne, étaler la compote d'abricot avec de la menthe émincée. Fermer et déguster en écoutant le jeu des milles euros, pendant que les monstres sont en train de s'étripper dans leur chambre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires