Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

25 décembre 2005 7 25 /12 /décembre /2005 03:09
Nuit de noel, 3h... En buvant une petite tisane digestive, je ne résiste pas au plaisir de vous faire part de ma dernière trouvaille, un truc fantastique, une salade de fruit rapide, économique et bluffante.

Il s'agit de mélanger 2 boîtes de litchis avec leur jus (1€ au magasin chinois) à 3 cuillères à soupe d'eau de rose (pharmacie, 1,5€ les 60dl), et les pépins d'une grenade (ou deux). La grenade donne immédiatemment une couleur rose très jolie au jus, mais 5h plus tard, le tout est violet, vraiment violet. Très joli, très surprenant, très bon et vite fait.

Ne pas s'étonner cependant de remarques telles que "C'est la marinade du civet de lièvre pour demain ?" ou "ce sont des champignons de Paris ?". Mais finalement, le plat est mangé et bu jusqu'à la dernière goutte que les plus téméraires se vident dans leur verre.
Succés assuré.

Repost 0
23 décembre 2005 5 23 /12 /décembre /2005 16:59
Antinomie de la recette précédente de mamie, qui demande de la technique et de la passion, ce gâteau là est un gâteau de jeune qui se fout de tout, et notamment des kilos.
Il faut avouer aussi que j'adore le nom:

Placer sur un moule carré une feuille de papier de cuisson. Disposer des petits beurres de manière à couvrir toute la plaque sans déborder. A l'aide d'une cuillère, humidifier les petits beurres avec du café bien fort.
Par dessus, étaler une bonne couche de confiture rouge.
Ajouter une couche de petits beurres à humidifier également.
Par dessus, étaler une bonne couche d'un mélange crémeux fait à base de 70g de beurre mou, 1 oeuf et 80g de sucre (au fouet).
Ajouter la dernière couche de petits beurres, humidifier.
Ajouter un peu d'une autre confiture et terminer par des copeaux de chocolat.
Entreposer (négligeamment) au réfrigérateur.

Il est meilleur préparé 2 jours avant. Certes, c'est un peu difficile à couper, ça colle, mais un jeune n'a jamais hésité à mettre les doigts de dedans pour s'aider, alors....
Repost 0
23 décembre 2005 5 23 /12 /décembre /2005 16:45
Le gâteau roulé est celui qui vous fait passer dans le monde adulte. Quand on en mange, on est toujours un enfant, quand on en fait, on est passé de l'autre côté. Je vous remercie donc particulièrement de m'avoir offert le livre des roulés pour mon anniversaire. 33 ans, je passe dans le monde des grands ;-).... Ceci-dit, je relativise, à cet âge, Jésus était mort !

Alors, voilà, premier test aujourd'hui :
Mélanger 4 jaunes d'oeufs et 100g de sucre. Ajouter petit à petit 120g de farine, puis 1 cuillère à café de poudre de cacao amer.
Monter les 4 blancs en neige (avec la pincée de sel).  Ajouter la moitié des blancs montés à la pâte, mélanger. Ajouter le reste et mélanger délicatement.

Mettre dans une plaque de cuisson rectangulaire (40x20 environ)  par dessus une feuille de cuisson.
Cuire th, 180° durant 12 minutes. La cuisson est très importante : trop cuit, il casserait au roulage, pas assez cuit, c'est pas bon.... Donc, au bout de 12 minutes, appuyez légèrement sur la pâte : si la trace de votre doigts reste, cuire encore une ou deux minutes, si elle disparaît, c'est cuit !

Poser sur la table un torchon humide et glisser le gâteau dessus. Ajouter une feuille de papier cuisson sur le gâteau et rouler le tout immédiatement. Laisser ainsi une minute pour que le gâteau s'humidifie. Dérouler et rouler à nouveau le gâteau seul (face du dessous apparente, c'est plus joli car plus régulier).
Laisser refroidir déroulé sur une grille.

Quand il est froid, badigeonner avec 100g de confiture (environ) et rouler. Emprisonner dans un film alimentaire bien serré et laisser au frigo une heure.

On peut utiliser bien d'autres choses que la confiture, crème au beurre, chantilly ou fromages frais (mascarpone, ricotta, fromage blanc). Et pour la bûche, c'est un gâteau qui se fait d'avance, bien pratique !!!
Précision : la farine doit être bien blanche (t55) et il faut mettre plus de confiture que moi (sur la photo)
Repost 0
17 décembre 2005 6 17 /12 /décembre /2005 15:10
Mélanger 250g de chocolat à 70% de cacao, 4 oeufs, 100g de sucre, 75g de poucre d'amande, 60g de farine, 150g de beurre et 1/2 sachet de levure, et 150g de noix concassées.
Cuire 20 minutes à 180°, th6, et déguster avec une boule de glace.
Repost 0
9 décembre 2005 5 09 /12 /décembre /2005 14:47
Selon certains historiens, les manalas sont des pains ayant la forme de petits bonhommes, sensés chasser les démons. Cette spécialité alsacienne se réalise pour la St Nicolas. Quand j'étais petite, j'appelais d'ailleurs ça "des St Nicolas".... D'autres les appelent des Jean-bonhommes. En tout cas, c'est le goûter obligé le jour de la St Nicolas, un bonheur pour les enfants qui attendent noel.

 La farine peut être de type T55 à T80, et le sucre roux. Attention, il faut utiliser de la levure de boulanger, et non de la levure chimique !
 


Mélanger 100g de farine, 20g de levure de boulanger et 100ml de lait tiède. Laisser reposer 30 minutes recouvert d'un torchon

Faire tièdir 100ml de lait, 70g de beurre, 70g  de sucre et  5g de sel dans une casserole puis laisser refroidir.

Quand le mélange lait/beurre est froid, mélanger-le au levain (farine/levure), ajouter 400g de farine, 2 oeufs. Bien pétrir de 10 à 15 minutes. Laisser reposer 3 heures à 25° (jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume, sous un torchon).

Façonner les bonhommes, ajouter des pépites de chocolat et laisser reposer durant 45 minutes (toujours sous le torchon).
Badigeonner avec du lait pour le faire dorer et cuire 20/25 minutes à 160° th6
Repost 0
5 décembre 2005 1 05 /12 /décembre /2005 20:28
Improvisée ce soir, une compote pour deux, épicée et douce comme un vin chaud sur le marché de noël.

Couper une grosse pomme en dés et une banane en rondelle. Ajouter le jus d'une orange ou un petit verre de jus d'orange, 1/2 cuillère à café de cannelle, 4 clous de girofle, et raper un peu de muscade. Laisser cuire à feu doux le temps que les fruits de décomposent (15 minutes environ). Rajouter éventuellement du jus d'orange en cours de cuisson.
Servir tiède avec un peu de crème fraiche ou de l'équivalent au soja.
Repost 0
4 décembre 2005 7 04 /12 /décembre /2005 20:45
Un dimanche pluvieux, dont la neige fond lentement... Après une longue ballade dans le vent et les minuscules gouttes glacées, les pieds gelés, les joues roses et les yeux brillants, vous rentrez enfin. Au coin du feu, avec le pain d'épice d'hier, un bon verre de vin chaud vous réconcilie avec la saison et ses contraintes.

Faire chauffer dans une casserole 1l de vin rouge fruité, 100g de sucre roux, 1 cuillère à café de cannelle (ou deux  batons), un peu de muscade râpé, une pointe de gingembre, 3 clous de girofle, le zeste d'une orange (bio bien sûr) découpé avec un économe, le jus de l'orange et un verre de porto rouge, et même éventuellement une étoile de badiane.
Au premier frémissement, mettre le plus doucement possible à mijoter durant 30 minutes.

Pour en faire profiter les amis le lundi:
Il se conserve dans une bouteille et se réchauffe à la casserole.
Repost 0
27 novembre 2005 7 27 /11 /novembre /2005 22:01
Pour ceux qui ne tolèrent pas le lait, ou qui ne peuvent temporairement pas en boire, voici un lait de remplacement :

Faire tremper 80 à 100 g de riz nettoyé (on va appelé ca un "volume") (ou autres céréales, on peut faire du lait de soja, d'avoine, d'orge etc....) dans 1 litre d'eau pendant 12 h.
Faire cuire doucement le riz+ l'eau de trempage dans 4 volumes d'eau.
Mixer pendant plusieurs minutes (conseil: il vaut mieux mixer le riz sans trop de liquide, ca marche lieux... donc, on garde l'eau à côté, et on la rajoute ensuite). Ajouter 2 volumes d'eau chaude.
Ajouter un peu de sel et d'huile.
Filtrer.
Eventuellement, un  peu de vanille et du miel, si ça semble trop fade...

(Merci Emilie pour ta recette)
Repost 0
20 novembre 2005 7 20 /11 /novembre /2005 22:46
Je n'aime pas les choses trop sucrés, alors j'ai beaucoup réduit la part de sucre dans cette recette. A adapter...

Mélanger 200g de farine T110, 3 cuillères à soupe de sucre roux, puis 60g de miel dilué dans 1dl de lait
chaud. Ajouter une cuillère à café d'épices (cannelle, muscade, poivre, 4 épices, clous de girofle en poudre...), 1/2 cuillère à café de bicarbonate, 1/2 sachet de levure.

Laver et raper le zest d'une orange bio, ajouter à la pâte. Presser l'orange et ajouter également. (On peut remplacer l'orange par une cuillère à café de fleur d'oranger, et 1dl de lait supplémentaire)

On peut ajouter des petits dés de pommes ou des fruits secs.
La pâte doit être plus proche de celle d'un cake que d'une pâte à pain.

Cuire 35 minutes à 180° (tester avec un couteau).

La semaine prochaine, je rajoute un peu de chocolat poudre sans sucre dans la pâte (une cuillère à café) et un glaçage chocolat, comme on fait à Vesoul pour la St Catherine...
Repost 0
11 novembre 2005 5 11 /11 /novembre /2005 00:00
Pour le petit déjeuner ou le goûter, voici une recette qui permet de faire 4 crêpes environ.

Mélanger 100g de farine complète (type 110) avec une pincée de sel. Ajouter 2 oeufs puis 30 cl de lait et 2 cuillères d'huile. Elles sont délicieuses avec du fromage, mais vont bien aussi avec du sucre ou de la confiture.
Rapide et sympa en cas de manque de pain.
Repost 0