Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 11:35
Toujours pas de macarons à l'horizon alors que décembre arrive à sa fin.... mais encore une glace pour nouvel an !

3 oranges pressées, 2 yaourts, 3 cuillères de crème fraiche, 80g de sucre, un peu de cannelle (et en option 4 gouttes d'huile essentielle d'orange douce) bien mélangés au fouet et passés dans la sorbetière le temps nécessaire.

L'objectif est de le mettre au fond d'un moule à cake, recouvrir d'une couche de speculos en miettes, puis d'une autre glace, chocolat, banane, kiwi... J'hésite encore !

Le souci c'est que le mélange n'est pas très coloré... ça ressemble trop au citron ou à la vanille...
Repost 0
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 09:31
Petits gâteaux hyper simples, à faire avec les enfants sans aucun souci :

Mélanger à part égale 3 ingrédients, sucre, farine et crème. Donc, avec les enfants, facile de doser en tasses par exemple, une tasse de sucre, une de farine et une de crème. Mélanger. Cela fait un appareil un peu liquide. On place des cuillères sur une plaque à four (avec papier sulfurisé, ça facilitera...), assez espacé surtout la première fournée pour éviter que les gâteaux se chevauchent.

Laisser cuire à 200° jusqu'à ce que le bord du gâteau devienne brun clair. Il faut rester à côté du four, la cuisson est rapide et il ne faut pas trop les cuire. Avec le café, c'est sensationnel !

Merci à Lison pour sa recette.
Repost 0
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 18:37
Depuis un bon moment, j'ai envie de faire des macarons. Les macarons, c'est rond, c'est bon, mais ça a l'air difficile à réussir. Et mon problème, c'est que rater quelque chose, surtout si ça prend du temps, ça m'énerve et ça me mine le moral... Alors, j'hésite, je repousse, je manque des occasions...

J'ai trouvé sur Marmiton.org un article qui relate une expérience de confection de macarons et me voilà à souhaiter m'y mettre... En décembre ?
Repost 0
27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 18:27
Pour manger des navets, il faut qu'ils soient jeunes et très frais. Sinon, vous détesterez les navets, car ils seront filandreux, amers et pas bons. C'est pour cela que 78% de la population n'aime pas les navets. Grave erreur ! car s'ils avaient mangé chez nous hier soir, tous adoreraient ça !!!!

Eplucher et couper en gros cubes une dizaine de petits navets. Les faire revenir dans 25g de beurre durant 15 min dans une casserole ou une sauteuse qui n'attache pas.
Saupoudrer d'une demi-cuillère à café de sucre, de sel, poivre.

Couvrir d'eau et laisser cuire à petits bouillons jusqu'à évaporation de l'eau. Piquer les morceaux et s'ils ne sont pas encore fondants, remettre un peu d'eau.
Servir avec une viande ou du poisson. Nous, nous avions une poignée de crevettes, à tremper dans une sauce yaourt au curry. Autant dire que c'était délicieux.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 09:24

Je vais faire une petite pause dans mes aventures culinaires, car Lucie est née le 14 novembre et me prend pas mal de temps ;)
Repost 0
Published by Ansofie - dans Perso
commenter cet article
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 17:09
Depuis un moment, ça me tentait... Après la machine à pain, la sorbetière, il me fallait la yaourtière pour faire mes propres yaourts. C'est hyper facile et très bon. J'ai trouvé l'objet sur Ebay, une sorbetière Seb des années 70.

A faire le soir pour laisser prendre toute la nuit :
Mélanger un yaourt nature (bio, ben oui, quitte à faire) avec 1l de lait (bio, of course !) entier et verser dans les pots. Mettre les pots dans la yaourtière, brancher, allumer et laisser prendre.
Le matin, fermer les pots, mettre au réfrigérateur mini 1 à 3 heures pour qu'ils soient bien-bien pris.
Faut bien admettre que ce n'est pas compliqué hein !
Faire ça avant la nuit permet que la yaourtière ne soit pas dérangée, ni bousculée, ne reçoivent pas de vibrations ou autres perturbations (machine à pain proche, mixeur, etc) : ça empêche que les yaourts prennent bien.

Désormais donc, 8 yaourts me coûtent 1 yaourt + 1 litre de lait, une façon de lutter contre les augmentation des produits de supermarché, qui compensent la flambée des prix de matières premières. Une autre façon aussi de manger mieux.

Sans compter que à partir de cette base, on peut faire des tonnes de choses plus originales, yaourts au citron, à la confiture, à la vanille, etc-etc...
Repost 0
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 17:01
Recette basée sur une idée de Marmiton...

J'ai utilisé 2,5 yaourts (que je fais moi-même), l'équivalent de 300g, mélangés à 100g de sucre roux (pour moi ça suffit, mais limite pour les enfants) et 3 bonnes grosses cuillères à soupe de crème épaisse. Bien battre au fouet et laisser fondre le sucre pendant que l'on presse 5 ou 6 citrons, selon la jutosité (enfin, j'm'comprends....).

Presser 5 ou 6 citrons et récupérer également la pulpe sans pépin ni partie filandreuse, pour obtenir un équivalent de 250g de liquide. Mélanger à la préparation précédente, au fouet, et progressivement. Puis verser dans la sorbetière, jusqu'à prise complète (tout dépend du fonctionnement de votre sorbetière bien sûr).

J'ai préparé cela à 11h, mis dans un Tupp' (une boite en plastique bien hermétique avec un couvercle en couleur, you know what I mean ?). A 13h, la glace était encore très tendre, donc, ne pas hésiter à la préparer d'avance.
Franchement, ce n'est pas pour me vanter, mais je trouve ça délicieux, rien à voir avec les merdes enrichies d'algues et de conservateurs que l'on trouve en supermarché.
Repost 0
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 21:00
La recette de base, dont je dois faire 3 exemplaires en 2 jours n'apparaît même pas dans mes listes !!!!
Réparons cet oubli.

Contrairement aux recettes habituelles, je ne mets pas d'huile, car de tous temps, cela m'a dégoûté de verser 1/2 voir 3/4 de pot de yaourt rempli d'huile dans une recette. En même temps, si vous pensez à ce qu'il y a dans un pot de Nutella... Plus de 13% d'huile, imaginez ce que ça fait dans un pot de 200g?... Vous aimez manger d'huile à la cuillère ? Moi, moyen... Mais alors me direz-vous, le gâteau va être bien sec et sans saveur ! Et c'est là votre erreur car je compense en mettant 2 yaourts au lieu d'un !

C'est parti :
Mélanger 2 yaourts et 3 oeufs dans un saladier. Laver un pot de yaourt. Il sert de mesure pour la farine et le sucre. Ajouter donc 2 pots de sucre, 3 pots de farine, 1 sachet de levure (ajouter donc la farine et la levure en les passant au tamis, ça fera moins de grumeaux) et une goutte d'essence naturelle de vanille (ou un zeste de citron BIO, ou une cuillère d'eau de fleur d'oranger, ou quelques cuillères de chocolat en poudre, enfin bref, un parfum !).
Mélanger-mélanger pour obtenir un appareil bien lisse et enfourner dans un plat beurré-fariné, à moins que vous n'utilisiez un moule silicone(1). Cuire à 180° jusqu'à une belle couleur dorée. Piquer au couteau pour estimer le degré de cuisson. Remettre éventuellement quelques minutes si le couteau ressort avec de la pâte.
Décorer (2).

(1) J'utilise les moules en silicone très rarement, bien qu'il y en ait pas mal dans mes placards. J'ai fait une fois du pain avec le moule à cake et je me suis rendue compte que le lendemain, le pain avait vraiment un goût de silicone. Cela voudrait donc dire que des petites molécules se détachent du plat pour se coller au gâteau et donner du goût aux préparations les plus fades. Si c'est pour manger du silicone, là, je dis stop !

(2) Tout l'intérêt du gâteau au yaourt est qu'il peut être customisé à mort. C'est une base très bonne, que l'on peut agrémenter comme on le veut, glaçage, chocolat fondu, une couche de confiture au milieu en le coupant dans la hauteur, etc, etc... On peut même utiliser des yaourts aromatisés ou ajouter des ingrédients dans la préparation (pommes, noix, pépites de chocolat, colorant alimentaire, etc-etc.)
Repost 0
18 octobre 2007 4 18 /10 /octobre /2007 20:55

Comme promis, voici une version pour enfants du velouté de carottes, car les miennes notamment n'apprécient pas encore tout à fait le goût des épices :

Faire revenir un oignon dans la matière grasse avec 8 carottes de bonne taille coupées en fines rondelles (3 mm pour les perfectionnistes). Laisser ainsi 10 bonnes minutes avec un couvercle, ça ne colle pas les carottes rendent de l'eau.
Couvrir d'eau largement, saler et couvrir pendant 45 min de cuisson. Ajouter alors 2 courgettes moyennes en cubes et continuer la cuisson 20 min. Mixer et servir.

On peut ajouter du lait pour tièdir, de la crème pour augmenter le taux de matière grasse, des croûtons pour un repas complet (enfin, moi ça me fait un repas complet), et du curry par dessus pour les adultes quand même qui aiment bien les épices.
La cuisson est un peu longue, mais les carottes cuisent longtemps. Pendant ce temps, vous pouvez faire d'autres choses, hein ;-)

Repost 0
Published by Ansofie - dans Soupes
commenter cet article
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 13:56

Voici 15 jours que la météo annonce le retour de la pluie et du froid. Il fait 22° et pas mal de soleil entrecoupé de nuages. Bref, la météo au niveau de l'astrologie, comme d'habitude. Mais....

Le frigo est rempli de carottes, notamment grâce à la cagette de légumes bio qui arrive chaque vendredi. Ordre de l'homme de maison : "il faut cuisiner les carottes avant que tout ne soit fichu". L'homme de maison n'a pas personnellement l'inspiration ou le temps pour gérer les carottes.

J'ai pris une dizaine de carottes de taille moyenne, épluchées et coupées en rondelles assez fines (sinon, la cuisson est trop longue). J'ai haché un oignon, mis à revenir dans la matière grasse, ajouté les rondelles de carottes et laissés revenir une dizaine de minute.
Ensuite, j'ai ajouté 750ml de bouillon de légumes (avec un bouillon-cube bio). Là, il ne semble pas prudent de re'saler, car le bouillon est déjà présalé. Ceci dit, il faut goûter la soupe sur la fin pour vérifier que le dit-bouillon suffisait...
Ensuite, j'ai couvert et laissé cuire 1h ou 1h15, je ne sais plus très bien. Les carottes doivent être tendres pour être mixées. Si en cours de cuisson, le volume d'eau baisse trop, rajouter un peu d'eau, ou de bouillon s'il y en traine encore dans un coin...

Enfiler le tablier car le mixage provoque des giclures à 73%, d'où risque de crépir les fringues (hein mon amour...). Mixer !
Rajouter 15cl de lait d'avoine (remplace avantageusement la crème fraiche, notamment ici), saupoudrer de cumin et de persil haché (si vous avez du persil, moi, j'en n'avais plus...). Vous pouvez remplacer le lait d'avoine par de la crème sans problème.

Remuer un peu, remixer un peu pour vérifier qu'il ne reste pas de morceaux de carottes. Cela donne un velouté délicieux, raffiné, apprécié par les adultes, mais pour lequel certains enfants peuvent restés bloqués sur le goût du cumin ou les minuscules morceaux de persil. Les enfants sont parfois assez stupides. Pas de panique, demain, la recette du velouté de carottes pour les gosses !

Repost 0
Published by Ansofie - dans Soupes
commenter cet article