Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 11:13

Pleine saison :  le jardin est généreux même si tout le monde autour de moi se plaint de la météo. C'est le moment rêvé pour faire des légumes farcis et j'ai commencé hier.

 

Pour les courgettes, j'ai fait une pré-cuisson à l'eau bouillante (6 min) après les avoir creusées.

Pour les tomates, les pommes de terre et le poivron, pas de précuisson, et c'était parfait.

 

Par ailleurs, je vais la farce à base de diverses choses, notamment qui resteraient dans le frigo et des herbes disponibles au potager.

L'idéal est d'avoir un reste de viande, et là c'était du boeuf. J'ai ajouté 4 tranches de jambon en plastique du dernier pique-nique annulé à cause de la pluie.

Il faut aussi mettre ail et oignon (ou échalote éventuellement).

Pour le moelleux, du pain de mie trempé dans du lait. J'ai aussi ajouté 3 vachekirit light (achetées par mégarde par Vinz). J'ai mis également la chair des courgettes, mais celles des tomates et pommes de terre sont allées dans un potage.

Le persil ayant été décimé par nos recettes diverses, je me suis rabattue sur le basilic et l'origan.

Sel, poivre bien sûr et un peu de cumin par exemple.

 

Tout ça a été mixé bien fin par le mixeur, puis est allé garnir les légumes. Bien tasser.

Cuire 45 min à 180° avec de l'eau dans le fond du plat.

 

Ne me demandez pas de proportions, tout dépend des restes du frigo ! L'essentiel c'est de bien doser les herbes et les aromates pour que le goût soit bien marqué.

Si vous faites trop de farce par rapport aux légumes disponibles, gardez le reste pour un petit hachis parmentier le lendemain ;)

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 20:02

Si tu habites à la campagne et que le premier supermarché est à 20 bornes ou/et si tu es pauvre, tu peux faire toi-même ton Haagen Dazs. Je vois les étincelles dans tes yeux et la seconde suivante, tu te dis "bah, ça sera pas si bon".

Eh ben ça se tente !

 

Pour tout dire, ça m'a pris 5 min de mélanger 2 oeufs, 60g de sucre et 250g de crème avec un peu de poudre de vanille (ce que contiendrait une gousse).

J'ai versé ce mélange dans la sorbetière et pendant que ça prenait je rapais quelques copeaux de chocolat ajoutés à la glace. Et 30 min plus tard : Tadaaaaaa

glacemaison.jpg

 

Y'en reste pas un gramme. D'ailleurs la photo est floue, mais c'est trop tard, donc je l'ai mis en petit.

 

Demain, je tente avec des cookies, des speculoos ou les fraises du jardin.

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 19:05

lulu_juillet11.jpg

Repost 0
Published by Ansofie - dans Perso
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 17:31

 

L'année dernière, juste pour tester, j'ai planter un pied de cornichons. Sans difficulté, les cornichons ont poussé et je les ai mis dans le vinaigre (spécial conserves quand même) histoire de voir. Verdict, ils sont trop foooooorts, ça piiique. Bon.

 

Cette année, j'ai mis 2 pieds de cornichons, pour tester la conservation. Et voici la recette, à froid, la plus simple pour ceux qui récoltent tous les 2 jours. Les cornichons poussent très vite, mais pas tous en même temps, j'ai donc utilisé une recette progressive, où j'ajoute jour après jour les cornichons à point.

 

 

cornichon.jpg

J'utilise un vinaigre spécifique pour cornichons, mais il est à 8° et il vaut mieux que le mélange soit autour de 4°. Je le complète donc avec de l'eau. Selon que vous aimez les cornichons bien relevés ou plus doux, je vous laisse estimer le pourcentage d'eau ajoutée. Je prépare donc la moitié d'un bocal avec

vinaigre + n% d'eau 

graines de coriandre,

grains de poivre,

2 feuilles de laurier,

1 petite branche de romarin,

3 oignons mini en surnombre dans le jardin

et 2 gousses d'ail.

 

Je ne le remplis pas car sinon, il n'y a plus de place pour les cornichons bien sûr ;)

 

Les cornichons cueillis, je les brosse à la brosse à légumes : ils deviennent vert vif, très beaux. Malheureusement, ça ne va pas durer. Le vinaigre va les rendre vert caca d'oie, misère ! Je les mets dans le bocal, puis le bocal à l'abri de la lumière. Et dès que je récolte d'autres cornichons, je les brosse et hop dans le bocal jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de place. Avec 2 pieds, je mets 10 jours à remplir le bocal en pleine saison. Compter 3 mois avant de déguster.

 

Je ne m'embarrasse pas de stériliser, le vinaigre jouera ce rôle.

 

Le bocal de gauche est tout neuf avec des cornichons du jour, le bocal de droite sera mangé dans 7 semaines.

 

Et comme il arrive qu'on manque un cornichon, certains dépassent la taille requise. Ils finiront donc à la façon aigre-douce, que je vous raconterai dans un épisode à venir ;)

Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 19:48

À tous ceux qui connaissent Nanane, voici la chose dans sa neuvième année, avec ce week-end une reconstitution faciale intégrale. Sur la photo, la réimplatation capillaire est en cours.

resurrection.jpg Ça pue toujours autant, mais c'est en un seul morceau !

Repost 0
Published by Ansofie - dans Perso
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 19:01

25mai.jpg

2011 : C'est l'année de la sécheresse et c'est l'année où Cyrielle est partie vivre dans une région où il y a la mer et le soleil.

Du coup, le soleil, on l'a aussi cette année !...

Cyrielle avait le chic pour faire à partir de trois fois rien, un vieux bout de pain, une gousse d'ail, une tomate, des bruscettas qui mettaient immédiatement tout le monde en salive. Il ne faut jamais oublier qu'à partir des fonds de frigo (et dieu sait si Cyrielle a des fonds de frigo), on peut faire des repas appétissants.

 

Hier 25 mai 2011, frigo vide et vieux pain. Fruits dans le jardin également !!! Les cerises du voisin sont sucrées et bien mûres. Les fraises du notre passent l'envie d'en acheter en magasin.

 

Ici, j'ai juste pris 2 tranches de pain, passées 3 min au four pour les durcir un peu, frottées à l'ail puis avec des feuilles de basilic (fraiches bien sûr). Dessus, une cuillère à soupe d'huile d'olive et quelques tranches de tomates séchées.

Au four quelques minutes.

Parfait.

Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 10:01

C'est une salade excellente et qui se prépare la veille. La préparation est également très rapide, bref, elle est extra.

 

Faire cuire 500g de carottes (environ pour 4) entières (enfin, épluchées quand même) durant 15 min. Les carottes ne doivent pas être trop cuites. Rincer à l'eau très froide. Couper en rondelles et mettre dans le saladier.

Ajouter de l'huile d'olive, le jus d'un demi-citron (une grosse cuillère à soupe), du cumin (une petite cuillère à café) et de la coriandre hachée, sel et poivre. Mélanger et garder au frais.

 

C'est bon, c'est beau, ça sent le soleil.... et j'ai pas pris de photos.

Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 21:43

Au départ, ça fait bizarre de manger les feuilles diverses et variées, mais si vous aviez eu l'occasion de goûter ça, vous voudriez savoir en faire. C'est une recette toute simple mais très très savoureuse. En passant, elle est bourrée de vitamines, ce qui n'est pas négligeable !


Il faut déjà nettoyer les fanes de radis et enlever les plus moches. Celles qui sont un peu flétries peuvent être gardées, de toute façon, tout va être cuit. Vous émincez un oignon et vous le faites revenir à l'huile puis vous ajouter les feuilles. La casserole doit être assez grande pour accueillir le volume des feuilles fraiches, même si au bout de 3 min, il ne reste pas grand chose au fond de la cassorole... Ajoutez ensuite 3 patates coupées en dés (pour un bouquet de radis de la taille de ceux qui sont vendus dans le commerce) et cuire 25 min jusqu'à ce que les patates soient tendres.

Mixer.

Ajouter de la crème, quelques croûtons.

Vous m'en direz des nouvelles.

Repost 0
Published by Ansofie - dans Soupes
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 14:16

c'est de limiter son alimentation à des insectes. Oui, c'est à vomir.

 

1467992_3_5a84_selon-une-equipe-de-chercheurs-neerlandais.jpg

Un article du Monde du 20 janvier 2010 nous explique que finalement, la quiche aux vers est une bonne alternative à la viande, mais franchement, la photo est tellement monstreuse que je me dois de vous la montrer. Je ne sais pas si l'article du monde restera en ligne longtemps par contre...

 

Globalement, et ça vous êtes déjà au courant, les 6 milliards d'habitants de la planète ne peuvent pas tous se nourrir de viande comme nous le faisons aujourd'hui. Pour commencer, il n'y aurait pas assez de bétail pour tout le monde, mais surtout, les conditions d'élevage et de transformation ne le permettent pas. La terre deviendrait un lisier géant pour que nous puissons continuer à manger notre jambon du matin, notre steack du midi et notre viande blanche du soir (avec une tranche de cervelas en entrée). Personnellement, je n'en suis pas là, mais j'en connais que ça ne dérange pas.

 

Les avantages de manger les insectes sont nombreux. Ils ont bon goût, sont pauvres en graisse et riches en protéine, ne sont pas vecteurs de maladie et n'ont pas les inconvénients de l'agriculture intensive. Et de toute façon, nous mangeons des araignées dans notre sommeil, des vers dans les framboises, des moucherons en vélo et les autres cultures trouvent que ce sont des mets fins. Je ne vois pas bien comment nous pourrions faire la fine bouche en occident.

 

Mais bon, personnellement, je mixerais les vers dans ma quiche, car là, c'est vraiment écoeurant.

Repost 0
Published by Ansofie - dans Régime minceur
commenter cet article
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 14:04

Dessert de saison et parce que je n'en peux plus de la frangipane !

 

Soit vous partez d'une compote déjà faite en automne (700g + ou -, ça dépend de la taille de la tôle) ou vous partez de pommes desquelles vous faites une compote. Celle-ci doit être sucrée, selon votre goût, et parfumée de canelle et de vanille. Elle ne doit pas être trop liquide et si elle a à peine caramélisé dans la casserole, c'est encore mieux.

Laissez-la refroidir.

 

Pendant ce temps, étalez une pâte feuilletée dans une tôle à tarte (il en faudra une seconde pour refermer le dessus).

Piquez là avec la fourchette au cas où elle ait envie de gonfler pendant la cuisson.

Quand la compote est refroidie, ajouter 70 à 100g de poudre d'amande. Il m'ait arrivé d'ajouter aussi des amandes effilées ou des pépites de chocolat (selon ce qui traine) et c'est pas mal du tout. Les raisins, si vous aimez ça, ça peut être pas mal non plus.

 

Couvrir le fond de tarte avec la compote pommes-amandes. Mettre la seconde pâte feuillétée par dessus. Il va falloir glisser la pâte du dessus sous la première avec les doigts mouillés pour les souder. Faire ensuite des traits dessus (avec un couteau bien aiguisé) pour faire une belle galette comme dans les livres de chansons à la page de "j'aime la galette, savez-vous comment ? quand elle est bien faiteuh avec du beurre dedans, la la la lallalala lèreuh..." et badigeonner avec un mélange jaune d'oeuf + un peu de lait + un peu de sucre glace pour faire un beau doré.

 

Résultat, elle est belle et elle fait un carton à chaque fois !

Repost 0