Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

27 mai 2006 6 27 /05 /mai /2006 11:50
Eh ben pour changer, voici ce week-end un truc excellent que j'ai mangé chez Irène K, qui vient de Géorgie.

Mixer 4 yaourts, 1 oeuf, 20g de beurre fondu, 1 cuillère à café de sel et une de bicarbonate et 750g de farine T55. Etaler cette pâte en cercles qui vont être farcis avec la préparation suivante et fermés en gros chaussons.
(je serais tenter de remplacer les yaourts par des petits suisses, pour me rapprocher de la pâte feuilletée light...)

Farce : Mélanger plusieurs fromages râpés ou écrasés, dont un prédominant (un bien fort qui reste dans le réfrigérateur ou un bleu) et d'autres plus doux (les fromages que les enfants vous ont fait acheter et qu'ils ont laissés). Il en faut 250g environ. Ajouter 2 oeufs, une pincée de coriandre et du poivre. Farcir les cercles de pâtes puis fermer en collant avec un peu d'eau.

Faire frire à la poêle et servir chaud. Je suis tentée par tester la cuisson au four aussi....

Les géorgiens qui passent ont le droit de faire des commentaires et améliorations/corrections...
Repost 0
22 mai 2006 1 22 /05 /mai /2006 18:12
Nous, on avait confiance dans notre gouvernement, dans nos experts, nos groupes nationaux de réflexion sur la nutrition, dans l'exception française à "manger, mais bien manger", à rester sveltes et beaux malgré la déliquescence des régimes alimentaires des plus jeunes. Ben voilà, c'est fini.

C'est la cour européenne qui arrive à notre rescousse et interdit les promesses nutritionnelles complètement fantaisistes dans les publicités et sur les packaging de nos aliments.
Quand vous entendez que le NutHélas est plein de bonne énergie pour penser et se dépenser, traduisez par plein de graisse et de sucre, c'est à dire, de calories. Quand vous lisez que la sucette chou-pas-choups est 0% de matière grasse, c'est pas parce qu'elle est light, mais déjà 100% de sucres. Quand vous voyez un yaourt allégé en graisse, n'oubliez pas qu'il est plein de sucres et de très mauvais sucres édulcorés. Bref, on vous fait manger n'importe quoi sous prétexte que c'est bon pour votre santé. Et vous, comme des imbéciles, vous acheter des trucs lights, naturels, allégés, sans traitement après traitement au lieu de vous bouger les fesses pour aller acheter des frais légumes et des vrais fruits, ou des vrais morceaux de viande provenant d'un vrai animal qui a vécu une vraie vie dans une ferme à moins de 1000km de chez vous.

En bref, nous sommes des bons petits moutons, on mange ce qu'on nous vend à prix d'or en nous persuadant que c'est bon pour ce que nous avons, et résultat, les français avec leur soi-disant mystère de la bonne gastronomie engraissent de 6% de plus par an.

N'oubliez pas que les pays qui mangent le moins de produits laitiers sont ceux qui ont le moins de cas d'ostéoporose (le Japon par exemple). Et ça fait 60 ans qu'on essait de nous faire croire le contraire en France....

Article sur i-dietetique.com, Allégations nutritionnelles, les députés européens adoptent un nouveau réglement
Article sur Le Monde, Moraliser la publicité alimentaire.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Questions santé
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 09:15
Faire revenir un oignon dans l'huile d'olive et ajouter un poivron coupé en dés (+ éventuellement une échalote et une ou deux gousses d'ail). Laisser devenir tendre 5 minute.
Ajouter 3 courgettes épluchées et en rondelles, 1 aubergine (épluchée en dés), 1 boite 2/4 de tomates ou 4 tomates fraiches, un brin de thym, une feuille de laurier, couvrir et laisser cuire sur feu doux jusqu'à ce que les légumes soient tendres 35 minutes. Servir avec du riz, du blé ou un oeuf (excellent avec un oeuf !).

Eplucher les courgettes et aubergines est préférable pour les enfants, le goût est plus doux.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 11:48
Jeudi midi :
Repas tiré du sac, chacun apporte un truc pour soi ou à partager

Jeudi soir :
Galettes salées (jambon, fromage, champignons), sucrées et crudités

Vendredi midi
Pique-nique ou barbecue (salades/chips/charcuterie)

Vendredi soir:
Poulet au curry/riz safran pour les adultes
Poulet sauté et riz natrure pour les enfants

Samedi midi
Couscous  merguez/ boulettes (on peut aussi les acheter déjà faites ou les faire avec les enfants)
ou pique-nique

Samedi soir :
Pâtes bolognaises, haricots verts ou rouges bolognaises (chili rapide)

Dimanche midi
Croque-monsieur
Ratatouille/blé

Organisation interne :
jeudi soir : poulet/riz (Laurette/Alanis) (V = Emilie/Boum)
vendredi midi: pic-niq/barbec. (Légo/Céline) (V = Marie/Scyb)
vendredi soir: Galettes (Christelle/Ansofie) (V = Laurette/Alanis)
samedi midi: Couscous ou pic/nic (Marie/scyb) (V = Ansofie/Christelle)
samedi soir: pâtes/légumes bolognaises (Emilie/Boum) (V = Céline/légo)
Dimanche midi: croque monsieurs/ratatouille (Ansofie/?) (V = ?)

Je veux bien assister les repas (notamment pour les recettes), apporter les épices et reprendre un 2ème tour le dimanche car il y a du monde présent finalement, avec un plat qui peut rester hors-frigo ou se manger froid en route (en cas de restes). On peut se prendre de la vaisselle jetable pour le dernier jour, pour avoir le temps de faire le nettoyage des gites.
Repost 0
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 22:51
Ecraser 5 gousses d'ail et faire revenir avec 3 cuillères à soupe de graines de sésame quelques instants. Ajouter 600g de champignons de Paris brun, lavés et pied coupé court.
Ajouter 2 cuillères à soupe de sauce soja et laisser revenir tout doucement jusqu'à ce que les champignons soient tendres. Ajouter de l'eau s'il n'y a plus assez de liquide. (Compter 20 minutes).

C'est simple, rapide (ça cuit tranquillement tout seul) et littéralement délicieux (et léger...). LA recette du week-end.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 18:39
Cette soupe est difficile à recopier, mais l'idée est ici de vous montrer comment on peut faire une soupe savoureuse à partir de restes.

A midi, nous avons mangé des truites en papillote (avec thym, sauge dans le four durant 15 min emballées dans l'alu), et j'avais fait des carottes et des brocolis à la vapeur. Pour donner un peu de goût à ces légumes, je les ai fait revenir (séparemment) dans un mélange de persil et ail haché. C'était très bon, et je crois pouvoir dire "léger" (spéciale dédicace à l'espionne), ça sentait comme chez ma mamie Joséphine il y a très très très longtemps, la persillade...
Bref, il me restait des légumes mais aussi les tiges des brocolis.

Couper en dés les tiges des brocolis épluchées (l'enveloppe est dure et filandreuse). C'est très long à couper en fait, je récupère tout, mais en enlevant la peau... Il faut bien penser que non seulement c'est délicieux, mais aussi très bon pour la santé, sinon, on laisse vite tomber.
Emincer 4 oignons nouveaux et faire revenir dans un peu d'huile d'olive. Ajouter les dés de tige de brocolis, et un peu de persillade (2 cuillères à soupe). Couvrir largement d'eau (car en fin de cuisson, on ajoute le reste des légumes), sel, poivre. Cuire jusqu'à ce que les tiges soient tendres (25 min). Ajouter les restes de midi, mixer.
Rajouter eau ou lait pour avoir la bonne consistance. C'est booooonnnnnnn !
Repost 0
Published by Ansofie - dans Soupes
commenter cet article
13 mai 2006 6 13 /05 /mai /2006 17:48
Vendredi après-midi, je n'ai pas travaillé, Christelle m'a donné ma demi-journée. Alors, j'ai flané, fais quelques boutiques, puis je suis rentrée tranquillement chercher les filles à l'école. Il faisait doux, avec du soleil et des nuages, et il y avait à la radio une émission sur Lourmarin, un village dont je n'avais jamais entendu parlé. L'émission m'a donné envie d'y aller, malheureusement pour ses habitants d'ailleurs, indécidis entre la volonté de voir vivre leur village et l'abérration des hordes de touristes qui défilent dès le printemps. Dans une de ces maisons a vécu Camus.

Ce qui m'a donné le plus envie en fait, c'est un gâteau à l'huile d'olive dont parlait une dame : elle racontait surtout que les habitants se retrouvaient à plusieurs, sur une place, et buvaient le thé ensemble. Mais aujourd'hui, les jeunes ne sont plus si conviviaux, tout se perd, c'était mieux avant, blabla-tristesse-souvenirs nostagiques.
Ce que je retiens et qui me trotte dans la tête, les gâteaux à l'huile d'olive. J'ai oublié leur nom, mais j'ai envie de tester ça !

Recherche sur Google et nous voilà partis !

Tout d'abord, une recette de gâteau au yaourt, huile d'olive et anis chez Eggs et mouillettes.
Puis un gâteau de barrancos chez Tasca Da Eliva
et puis chez Esther kitchen pour un détour chez Mercotte qui donne une recette d'Hermé : Gâteau huile d'olive citron-framboise
et encore, chez Marmiton, le gâteau à l'huile d'olive d'Hélène et le  blog d'Hélène (est-ce la même ?)
Ah, un gâteau salé, enfin, venu du Québec de chez Saveur du monde !
Ah ben tiens, voilà le site d'info de Lourmarin... et sur le même site, des liens vers des sites de cuisine mais dont je ne trouve ni le rapport avec Lourmarin, ni gâteau à l'huile d'olive...
Ah, encore une recette sympa, de pain aux olives sur une page web de cuisine chypriote (à parcourir, surtout quand arrive l'été et les envies de voyage !)

Bon... je n'ai pas LA recette alors je suis un peu déçue. Je vais aller me consoler avec une soupe de brocolis à la persillade et une saucisse de Morteau. Mais si l'un d'entre vous pouvait me laisser des petits mots avec ce type de recettes, ça me ferait très très plaisir.
Bon week-end !!!
Repost 0
Published by Ansofie - dans A table !
commenter cet article
12 mai 2006 5 12 /05 /mai /2006 12:00
Faire revenir un oignon et un demi-poivron (j'aime bien le doux goût des poivrons jaunes, mais les verts vont aussi) dans une sauteuse. Selon les goûts, on peut à ce moment là ajouter une petite pomme ou une demi-mangue en fines lamelles. Ils doivent devenir tendres (10 minutes environ)

Ajouter des filets de poulet (100g par personne environ) en lanière ou cubes (approximatifs) dans la sauteuse. Laisser cuire mais pas griller (10 minutes environ à feu moyen).
Ajouter 20cl de crème épaisse ou semi-épaisse et du curry. Remuer et regoûter pour ajuster la dose de curry.
On peut aussi ajouter une banane en rondelles au moment de servir.

Servir avec un riz safran.
Repost 0
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 21:43
Aujourd'hui, l'un des régimes connu et en vogue aux USA, c'est d'apprendre à cuisiner et à manger "français". L'éternel paradoxe français fait rêver... Les français passent leur temps à se goinfrer de cassoulets, de confits de canards, de foie gras, de choucroute, de Paris-Brest, de fondue savoyarde, de boeuf bourguignon, mais voilà, ils restent sveltes et en bonne santé générale (moins de maladies cardiovasculaires, coronariennes etc...). Alors, l'idée est d'apprendre à manger pareil.

Seulement voilà, les français ne veulent pas rester en arrière et commencent à tellement bien imiter le mode de vie des états-uniens qu'ils deviennent obèses à leur tour et de plus en plus. On note surtout chez les jeunes générations des pics à 15/20% d'obèses par classe d'âge. Dans 30 ans, on aura ici aussi des stages minceurs pour apprendre à cuisiner comme nos arrières-grands-parents. En attendant, on se laisse convaincre par la pub que les p'tits plats tous prêts pour vous faciliter la vie (en fait, pour vous allèger le porte monnaie et vous alourdir la silhouette) sont idéaux pour une vie moderne et active.

Tant que l'on mange les plats préparés par papa et maman, tant que l'on mange à la cantine, tant que l'on mange au restaurant, on ingurgite des aliments qui ont tous à peu près la même "valeur". Certains sont jugés comme très bons, d'autres comme dégoutants (notamment ceux de la cantine, pour lesquels on imagine assez bien la méchanceté du cuisto, le remplacement des épinards par la pelouse fraichement coupée, des chiens hachés dans les tomates farcies et autres légendes de jeunes gens).

En réalité, la qualité d'un plat vient surtout de la qualité des produits que l'on utilise. Une salade de tomates d'un supermarché est insignifiante et l'on approuve les enfants qui refusent de la manger. Une salade de tomates du jardin est extraordinaire, et mes enfants n'ont jamais refusé ça car ils en connaissent le goût exceptionnel.
Le deuxième attribut d'un plat est l'accomodement : la matière grasse et les aromates (sel, poivre, herbes, épices). Il est très facile par exemple de faire des plats délicieux quand on abuse de la crème fraiche ou du beurre et les restaurateurs en usent et en abusent. Si vous connaissiez la quantité de graisse utilisée pour cuire des légumes au restaurant, vous ne les considéreriez pas comme un plat "léger". Avec les aromates, plus difficile de tromper le monde, le dosage est subtil : s'il y en a trop, c'est immangeable, s'il n'y en a pas assez, ça risque d'être fade....
Repost 0
Published by Ansofie - dans Régime minceur
commenter cet article
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 14:19
Le concours "Dessert de printemps" bat son plein au boulot. Cédric et moi avions placé la barre très haut dés le premier jour avec respectivement une charlotte aux fraises et une tarte aux framboises.

puis Franck a suivi avec cette superbe tarte aux fruits, marquée aux armoiries de notre service !

et Yousset avec ce gâteau panthère aux ananas (précision : l'ananas est un fruit du printemps au Maroc)

Et Christophe, une autre tarte aux fruits, carrément magnifique :

ou encore Christelle avec ce parfait crumble aux abricots (c'est un fruit du printemps à Lons-Le-Saulnier ?)

Les suivants ont du souci à se faire, et des tests à paufiner ! Bonjour le niveau...
Et pour ceux qui ne connaissent pas l'équipe, je précise que notre domaine professionnel n'est absolument pas la cuisine ou la patisserie... Et pourtant, que de talents !
Repost 0
Published by Ansofie - dans A table !
commenter cet article