Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

13 septembre 2006 3 13 /09 /septembre /2006 13:16
Pour 6 personnes, j'ai pris 1kg d'épinards surgelés à la crème, décongelés doucement à la casserole : il ne doit pas rester trop de liquide.
Laver, couper et faire revenir 700g de champignons (ça marche avec les champignons de Paris, mais si vous avez des cèpes....) et faire revenir à la poêle dans un peu de matière grasse jusqu'à ce qu'ils soient bien réduits.
Faire une béchamel (50g de beurre, 50g de farine et 1/2l de lait, muscade, sel, poivre).

A présent, vous pouvez monter les différents ingrédients : une couche de lasagnes, une couche d'épinards, 1/3 des champignons, une couche de béchamel et cela encore 2 fois. On termine par une bonne couche de béchamel. Passer au four à 200° durant 35 minutes.
ça se réchauffe au four et au micro-onde pour manger au bureau à midi.

Prix :
70c pour les lasagnes
3€ pour les champignons
1,7€ pour les épinards
0,6€ pour la béchamel maison
6€ soit un euro par personne en matière
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
11 septembre 2006 1 11 /09 /septembre /2006 12:47
Eplucher, enlever les pépins centraux et couper un morceau un ou deux pâtissons.
Faire cuire à la vapeur jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Mixer au mixer ou à la fourchette.

Laisser tièdir puis ajouter 2 oeufs, 2 cuillères de crème et du fromage qui reste dans le frigo. Sel, poivre et un peu de muscade et faire dorer au four à 200°.

Déguster avec une salade en plat complet.
Ici, des concombres des bourgeois (+ basilic), une demi-tartelette à la courgette et 3 tomates cerises du jardin.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 12:40
C'est la saison des courgettes, le jardin en est plein, même si les limaces en ont mangé quelques unes.

Faire une pâte à tarte (n'allez pas l'acheter, bande de malheureux, rien de plus facile à faire !).
Râper une grosse courgette, ou 3 petites, et hacher un oignon et une échalote (ou 3 si elles sont petites).

Faire revenir doucement dans une poêle les oignons et échalotes hachés puis quand ils sont translucides, ajouter la courgette râpée. Saler, poivrer. Laisser réduire jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de liquide. Ajouter en fin de cuisson du persil haché ou de la ciboulette.

Etaler la pâte à tarte pendant que les courgettes refroidissent, et faire préchauffer le four.
Mélanger 2 grosses cuillères de crème aux courgettes et mettre sur le fond de pâte à four bien chaud durant 35 minutes.
Soyons concis : c'est juste délicieux !

Astuce : on peut faire aussi des tartelettes !!! on peut aussi utiliser du soja !!!
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 12:18
Prenez un concombre (pour 3 personnes) bien ferme et bien vert. Pour les rigolos du vendredi, je précise qu'il ne s'agit pas là d'une allusion pseudo-sexuelle, mais le concombre mou est un concombre trop vieux, qui a trainé trop longtemps chez le maraicher et qui ne sera pas très bon à consommer.

Eplucher le concombre avec un économe, puis, sans lâcher l'outil, continuer à faire des lanières avec la chair du concombre. On dirait des tagliatelles de concombre. Arrêter des lanières dès que vous atteignez les pépins centraux : ils n'ont pas assez de goût et sont trop liquides. On jette donc le coeur du concombre et cela donne donc son nom à ma recette.
Saupoudrer une poignée de gros sel sur les tagliatelles de concombre et laisser ainsi dans une jatte durant 1 nuit (idéal... sinon, 1h30 mini).

Au bout de ce délai, passer les concombres dans une passoire et rincer sous l'eau. Egoutter bien en pressant un peu avec la main, soit en laissant à nouveau 1 heure en repos, soit en passant dans un torchon (mais cela enlève du croquant).

Au moment de servir, faire une sauce composé d'un vinaigre blanc (vinaigre de miel, de noix...) et de crème fraiche, sel, poivre, ciboulette, avec une échalote hachée. Mélanger délicatement au concombre et servir en entrée.
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 19:44
Quand on lit la recette, on a du mal à y croire, mais la mousse au chocolat peut être pur chocolat et rien d'autre (hormis les blancs d'oeufs...) :

Faire fondre 200g de chocolat (noir, au lait, mais du bon !) au bain marie avec une goutte de lait (ou d'eau) sur le gaz ou la plaque électrique et en remuant. Il s'agit de faire fondre très doucement le chocolat, pour ne surtout pas l'abimer en le chauffant trop. Plus il y a de sucre, c'est-à-dire, moins il est noir, plus le chocolat risque de s'abimer quand on le chauffe, mais le plus prudent est de faire un bain-marie.

Battre 4 blancs en neige ferme puis les incorporer au chocolat fondu et tiédi. Pour cela, mélanger une première cuillère de blancs au chocolat, puis incorporer progressivement le reste en mélangeant très délicament. Placer dans un plat ou des coupes individuelles (5 parts raisonnables).

Avec cette recette, vous comprenez le sens de l'article Sans craindre la palissade, j'enfonce des portes ouvertes: tout repose sur la qualité du chocolat, puisqu'il n'y a quasiment que du chocolat. Cela revient à manger 40g de chocolat par personne et un petit blanc d'oeuf, c'est raisonnable comme dessert gourmand non ?

Allez, laissez-vous tenter, c'est très impressionnant et même les fanatiques de la mousse au chocolat en redemanderont !
Repost 0
21 août 2006 1 21 /08 /août /2006 20:57
La saison des groseilles est sur sa fin, mais s'il vous en reste, voici une recette simple et délicieuse.

Prenez vos groseilles (avec les petits morceaux de feuilles et de tiges qui subsistent forcément) et lavez les. Mettez les dans une grande casserole avec un verre d'eau et faire chauffer en écrasant les baies avec une cuillère en bois. Quand elles ont bien éclaté, retirer la casserole du feu.

Mettre les groseilles avec une louche dans un moulin à purée et presser : les déchets restent sur la grille (feuilles, peau, pépins, tiges).
Peser le jus obtenu et ajouter le sucre (750g pour 1kg de jus). Faire bouillir en remuant jusqu'à ce que la mousse en surface disparaisse. La confiture durcit ensuite même si elle semble très liquide. Pour être sûr, on peut en prendre un peu dans une petite assiette et laisser refroidir.

Verser dans des pots très bien lavés et fermer tout de suite.
Repost 0
16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 17:36
Me voici de retour avec une recette testée et retestée cet été pour les apéros : même les alsaciens les plébicitent et j'en suis très fière : Mes bretzels !

C'est au forum Supertoinette que je dois tout, car c'est là que je retrouve les mapeurs (euses) ayant la même MAP que moi, et j'y ai trouvé cette recette :

Dans la MAP (Home bread M.), mettre 150 d'eau, 150g de lait puis 6g de sel (1,5 cuillère à café). Ajouter 500g de farine T80 (farine de blé bise), 30g de margarine ou beurre fondu puis 11g de levure à pain (ou levain fermentescible). Lancer le programme pétrissage (aussi appelé 12) (ça marche aussi avec les mains) et laisser monter dans la map ou un grand plat couvert d'un linge humide jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Mettre en forme les bretzles. On peut en faire environ 12. Prendre une petite poignée de pâte dans la main et le rouler en un fin boudin de 45cm de long environ. Croiser 2 fois les deux extrémités et remonter le bout au centre de la boucle : ça forme un bretzle !

Pochage : le démarrage de la cuisson est un pochage à l'eau bouillante. En période de canicule, c'est héroïque. Sinon, ça réchauffe. Mettre un litre d'eau à chauffer avec 1 cuillère à soupe de gros sel et 2 cuillères à soupe de bicarbonate. Quand l'eau bout, plonger le 1er bretzle puis le sortir quand il remonte à la surface. Faire ainsi pour chaque breztle.
Laisser reposer et monter entre 30 min et 1 heure.

Battre 2 jaunes d'oeuf et passer les bretzles au jaune d'oeuf avec un pinceau (réservé pour la cuisine), puis saupoudrer de gros sel (et éventuellement de carvi, ça ressemble au cumin et c'est délicieux).
Cuire th9, 275° durant 15 minutes (surveiller !).

Pendant ce temps là, dans la douceur du soir, le soleil descend, les oiseaux chantonnent. L'homme est allé chercher des bières bien fraiches et a sorti les verres. La terrasse est tranquille, les amis sont joyeux. Si je ne risquais pas de vous rendre jaloux, tous les ingrédients du bonheur sont là.
Cependant, manger des bretzles trop chauds donne rapidement aml au ventre. La bière les fait gonfler et votre repas s'arrête en général là.
Repost 0
21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 17:41
En souvenir d'un week-end dans les monts lyonnais et de la salade des marseillais :

Faire cuire des pâtes tout en découpant en tranche les tomates d'un bocal de tomates séchées, du provolone piquant en lamelles (fromage italien), un poivron rouge, des olives noires coupées en 2.
Mélanger les pâtes et ces ingrédients, assaisonner de poivre (5 baies du moulin), origan, herbes de provence (un tout petit peu) et d'huile d'olive.
Servir frais
Repost 0
Published by Ansofie - dans Végétarien
commenter cet article
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 18:48
On dit toujours qu'on n'a pas d'idées, qu'on mange toujours pareil, qu'on a rien à se mettre (sous la dent ou sur les fesses), alors qu'en fait, j'ai des milliards d'idées de trucs divers, variés, appétissants, vus ça et là que je meure d'envie de faire. Alors, voici ma liste pour juin :

Entrées:
Cappuccino méditerranéen


Salades-plats :

Desserts :
Divines tartelettes
Carrés aux carottes
Repost 0
14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 08:42
Voici revenue la belle saison, où l'on cuisine aussi pour mettre en pot et conserver pour la mauvaise. Et une fois votre oeuvre en pot, il faut coller une étiquette identifiant la mixture. Et là, je dis ATTENTION !
On ne colle pas n'importe quoi sur un pot !!!!! Combien de fois avons-nous passé 30 minutes à essayer de décoller une maudite étiquette, qui laisse au final d'immondes traces de colle sur le pot ? ça, c'est insupportable, et j'ai une méthode facile et bio pour coller les étiquettes :

Imprimer vos étiquettes, ou les réaliser à la main sur du papier normal (pas trop épais surtout). Il faut utiliser une encre qui ne coule pas (laser pour l'imprimante ou bille si on le fait à la main). Etaler votre étiquette face écrite contre la table. Humidifier le dos avec du lait (avec le doigt ou un pinceau) sur toute la surface. Coller contre pot.
Ben voilà, ça colle et pour longtemps, et sans colle !
Repost 0
Published by Ansofie - dans Détails pratiques
commenter cet article