Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 21:02
Voici un dessert que je ne vous conseillerai pas de faire...

Dans la série de tests pour le concours de "dessert de printemps" de mardi prochain, il me restait un peu de crème patissière et des fraises. J'ai donc décidé de faire une génoise et de la garnir de fraises et de .... crème patissière (y'en a pas beaucoup qui suivent !).

Voici la recette de génoise que j'ai trouvé : je trouve ça particulièrement difficile à faire, fatiguant et aléatoire. C'est la partie la plus difficile.
Première étape, trouver un saladier qui se pose sur une de vos grandes casseroles, pour faire un bain marie durant lequel vous fouetterez 4 oeufs et 120g de sucre (et un peu de vanille) comme un fou... jusqu'à ce que le mélange ait quadruplé de volume (multiplié par 4, vous imaginez le truc ???? au bout d'un quart d'heure, j'avais le bras en compote et ça n'avait au maximum que doublé de volume... galère. J'ai tenu 20 minutes et je suis passée à la suite, limite énervée déjà).
Ensuite, continuer à battre à fond (l'idéal étant de se relayer à 10 pour avoir le bras toujours valide) jusqu'à ce que le mélange forme un ruban. Former un ruban, ça signifie, quand la pâte s'écoule comme un ruban quand on soulève la cuillière. Mouais... je ne vois pas bien comment s'écoule un ruban, ça contribue au caractère aléatoire de la réussite de ce truc.

Là, ajouter 120g de farine, mais délicatement, avec une spatule en bois. On se calme, on tient le bon bout. Ajouter 40g de beurre fondu. Continuer un mélange délicat et quand c'est tout beau tout lisse, mettre dans un plat graissé et fariné.
Cuire 20 minutes à 180°. Tester avec un couteau la cuisson de l'intérieur du gâteau.
Sortir du four et démouler tout de suite (deuxième étape périlleuse...). Laisser bien refroidir.

La troisième étape périlleuse arrive directement ensuite. Il faut couper le gâteau dans l'épaisseur, bien régulièrement au milieu de part et d'autre. Moi, j'ai râté la fin...

Sur la partie inférieure, étaler un coulis de fraises composés de 8 fraises mixées avec le jus d'1/2 citron et d'un peu de sucre. Ajouter de la crème patissière, puis des fraises coupées en deux. Remettre un peu de crème patissière puis la partie supérieure du gâteau.
Pour la décoration, on rajouter des demi-fraises au-dessus et on réserve au frais. Avant de servir, saupoudrer un peu de sucre glace pour faire chôliii...

Voilà. Je ne pense pas refaire un jour ce gâteau, pourtant pas mal physiquement et apprécié par les convives. Je l'ai trouvé un peu "étouffe-chrétien", la pâte était trop serrée (elle n'avait pas quadruplé de volume...). Je pense que les pâtissiers ont des appareils pour faire ça qui dépasseront toujours le bras de l'homme qui s'épuise assez vite quand même.
Si vraiment vous étiez tenté par l'aventure, réservée là pour un jour où votre conjoint s'occupe du reste du repas (mieux vaut porter toute votre attention sur ce gâteau lui-même), ou un jour où vous êtes invités et que vous apportez le dessert.

Précision ultime: peu adapté aux régimes minceurs

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandrine 06/05/2006 11:23

Très joli dessert !
 

Ansofie 02/05/2006 01:43

Merci Cyllia pour ces infos.Je note que le bain marie n'est pas indispensable, ça facilite sûrement les choses de ne pas être sur une casserole pour battre les oeufs et le sucre.Malheureusement, j'ai un mixer et pas de fouet électrique en plus... A moins que l'on puisse faire cela au mixer avec le fouet pour les blancs en neige ?Ceci dit, je pense que je n'étais quand même pas si loin de ce que tu décris pour l'aspect du mélange, mais je pense que ma farine n'était pas blanche (ni fluide), car c'était un mélange t65 et un peu de farine complète. La consistance du gâteau a dû en patir un peu...Allez, je recommencerai peut-être un jour, qui sait ;-)

cillya 02/05/2006 01:43

bonjour
je suis patissiere de formation et ton aventure avec la pate a genoise ma beaucoup fais rire et rappeler mes années d'etudes je compatie donc et je te donne le truc :
inutile de mettre le saladier sur la casserole de bain marie ça marche tres bien aussi sans
"monter" la genoise au fouet electric c'est beaucoup plus rapide et nettement moins fatiguant ;)
il faut que le melange sucre + oeuf devienne assez epais (au ruban c'est quand avec la spatule tu souleve de la pate et qu'elle coule "harmonieusement") 
pour l'incorporation de la farine (fluide c'est nettement + pratique)
il faut tout mettre d'un coup dans le saladier et incorporer en faisant des 8 et en soulevant legerement la pate (ça a l'air compliqué mais tu verras en fait c'est tres simple)
les proportions
4 oeufs
125 g de sucre
125g de farine
bizzzzzzz