Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue sur cette chronique de bricolage culinaire.
Vous y trouverez un large choix de plats végétariens (dont les Sweet sweet patatoes) ou non végétariens (comme la tarte de Montbéliard), d'en-cas (les rouleaux de printemps), de desserts (avec la salade de fruit en soupe de sorcière), simples, rapides et économiques.
Vous pourrez également  trouver des idées pratiques pour l'exercice du bricolage culinaire ou pour la simple dégustation.

25 décembre 2005 7 25 /12 /décembre /2005 03:33
La bûche de noël, je la fais pour la première fois, et je me demande encore pourquoi. La bûche, c'est le truc qui arrive en fin d'un repas déjà bien bourratif, quand plus personne ne peut plus rien avaler, et qui fait rêver à une quartier de mandarine et une tisane digestive.
Bref, pourquoi me lance-je dans cette aventure ?

La bûche se base sur le gâteau roulé, et comme celui de mamie, c'est une étape dans le monde des adultes, car les enfants ne rêvent pas de manger une bûche, seulement des smarties et des bonbecs. C'est quand on a oublié ça qu'on commence à se lancer dans la confection de bûche. Bref... la recette, celle d'aujourd'hui chez moi.

ça reprend la recette du gâteau roulé de mamie, seule la garniture change.
La crème au beurre (utilisant 250g de beurre par bûche) me paraissait inenvisageable, j'ai donc opté pour la chantilly au chocolat.

Battre 20cl de crème fraiche entière et bien froide (très important), en ajoutant 2 cuillères à café de chocolat amer sans sucre (Van Houten pour ne pas citer de marque...).
Quand la crème est prise, ajouter 20g de copeaux de chocolat noir et une demi-poire en petits morceaux. Poser le tout sur la génoise et rouler. Serrer bien fort dans un film alimentaire et laisser au frais toute la nuit.

Pour le décor, on peut simplement utiliser du sucre glace qui imite la neige, un père noel et un renne en plastique qui trainent au fond d'un placard, des feuilles de lierre, des copeaux de chocolat, etc, etc.... ou même, des smarties, ce qui permettra que les enfants s'intéressent à la chose durant 3 minutes, le temps de manger les smarties en dédaignant la bûche. Prévoir des tranches fines accompagnées d'une boule de glace est plus sympa d'une grosse tranche qui étouffe.



Partager cet article

Repost 0

commentaires